Le jumelage entre la DGI et son homologue française est un « exemple de réussite »

Le jumelage entre la DGI et son homologue française est un « exemple de réussite »

Le jumelage institutionnel entre la Direction générale des impôts algérienne (DGI) et la Direction générale des finances publiques française (DGFiP), lancé en 2015 dans le cadre de l’Accord d’association Algérie-UE, est « un exemple de réussite », a affirmé la Commission européenne chargée de la Politique européenne de voisinage et des négociations d’élargissement dans un rapport publié en juillet dernier.

Dans son éditorial, le Commissaire européen en charge de la Politique européenne de voisinage et des négociations d’élargissement, Johannes Hahn, a estimé qu’en 2017, le Programme d’assistance technique et d’échange d’information de l’UE (TAIEX) et le jumelage sont les instruments d’appui politique les plus efficaces dans les pays voisins de l’UE.

« Soutenant l’approche d’égal à égal, ces instruments ont pu contribuer potentiellement à établir un processus de réforme crédible », a-t-il souligné.


Dans le cadre de la politique d’appui à la modernisation des administrations publiques, le rapport décrit le jumelage institutionnel entre la DGI algérienne et la DGFIP française comme un « exemple de réussite » qui témoigne d’un « partenariat d’exception » entre les deux institutions.

L’article consacré à l’expérience algérienne dans ce rapport fait état des objectifs assignés et des résultats obtenus dans le cadre de ce jumelage.

Le nouveau projet visait à renforcer les ressources humaines de l’institution fiscale, en encourageant la gestion par la performance, la professionnalisation de l’audit interne et l’amélioration du recouvrement.

« Le projet de jumelage a pris fin en 2017 et a fortement contribué à améliorer la capacité de l’Algérie à collecter et à utiliser les fonds publics », a relevé la Commission européenne dans son rapport.

Financé par l’UE, ce second jumelage intervenait après celui réalisé en 2011 dont la thématique portait sur « l’amélioration des relations entre l’administration fiscale et les contribuables ».

« Des résultats concluants ont été obtenus dans les domaines de développement de la ressource humaine, de la modernisation des processus de gestion de la performance, du contrôle interne et de l’audit ainsi qu’en matière de recouvrement fiscal », a noté le rapport.

Ainsi, dans le domaine de la gestion des ressources humaines, le jumelage a soutenu la mise en place d’une stratégie de gestion des Ressources Humaines permettant la rénovation des statuts des personnels et la modernisation de la formation professionnelle, la mise en place d’un dispositif d’évaluation professionnelle, la révision du statut de l’école nationale des impôts et du statut de formateur, souligne la même source.

Concernant le domaine de la gestion par la performance, la Commission européenne affirme que les résultats du jumelage ont abouti à la mise en œuvre d’une stratégie de gestion par la performance.


Quant au domaine du contrôle interne et de l’audit, la professionnalisation de ce métier a été sanctionnée par l’élaboration d’une nouvelle stratégie de contrôle interne qui a mis l’accent sur l’introduction de la maîtrise des risques.

« La DGI a pu ainsi se doter de nouveaux outils de contrôle interne tels que la cartographies des processus, la cartographie des risques pour l’ensemble des métiers, les outils de la maitrise des risques, la charte d’audit et d’un code de déontologie répondant aux normes et standards internationaux de l’audit ».

S’agissant du domaine du recouvrement, le projet a misé sur l’instauration d’une nouvelle stratégie de recouvrement s’appuyant sur un cadre juridique rénové et un guide de procédures actualisé visant à soutenir l’amélioration de la chaîne de qualité du recouvrement, notamment des créances complexes et sur la rénovation du contrôle et du contentieux des droits indirects.

APS

Tags: , ,

advert

No comments yet.

Leave a Reply

En Algérie, Sanofi inaugure le plus grand complexe pharmaceutique d’Afrique

En Algérie, Sanofi inaugure le plus grand complexe pharmaceutique d’Afrique

Le géant pharmaceutique français Sanofi a inauguré, jeudi 11 octobre, sa troisième usine en Algérie, qu’il présente comme le plus grand […]

Commémoration des victimes du 17 octobre 1961 à la mairie de Clichy-sous-Bois

Commémoration des victimes du 17 octobre 1961 à la mairie de Clichy-sous-Bois

L’association L’Etoile du berger et la municipalité de Clichy-sous-Bois ont l’honneur de vous convier à la commémoration des victimes du […]

Eaux troubles de Nina Bouraoui

Eaux troubles de Nina Bouraoui

L’écrivaine jette un regard sur son passé à la parution de « tous les hommes désirent naturellement savoir », roman consacré à […]

Inauguration du Jardin Kateb Yacine à Paris

Inauguration du Jardin Kateb Yacine à Paris

Le jardin Kateb-Yacine a été inauguré officiellement samedi après-midi au 13e arrondissement de Paris en hommage à cet homme de […]

Taos Amrouche : le don d’amacahu et la passion des mythes Kabyle

Taos Amrouche : le don d’amacahu et la passion des mythes Kabyle

Peut-on parler d’auteurs algériens d’expression française sans jeter un regard sur le rétroviseur du train qui nous embarque, berce, et, […]

Le prix Nobel de la paix 2018 attribué à Denis Mukwege

Le prix Nobel de la paix 2018 attribué à Denis Mukwege

Le prix Nobel de la paix a été attribué vendredi au médecin congolais Denis Mukwege et à la Yazidie Nadia Murad, ex-esclave […]

Inline