Trois expositions à ne pas manquer à Paris

Trois expositions à ne pas manquer à ParisTrois expositions à ne pas manquer à ParisTrois expositions à ne pas manquer à Paris

« LETTRES OUVERTES : de la calligraphie au street art »

Institut des Cultures d’Islam – Quartier de la Goutte d’Or

Jusqu’au 21 janvier 2018. Accès gratuit aux expositions.

Résumé : Cette exposition nous présente la calligraphie sous sa forme classique et son évolution dans des œuvres plus contemporaines. Bien que celles présentées soient peu nombreuses, la beauté de la calligraphie suffit à apprécier l’exposition. Avis aux amateurs d’originalité, l’Institut des cultures d’Islam se distingue par sa singularité : l’exposition se répartie sur deux sites (proches l’un de l’autre) avec des œuvres disposées à l’intérieur comme à l’extérieur. Au passage profitez du petit restaurant de l’institution, c’est le seul endroit où j’ai pu boire un thé à la menthe niché entre un poster du groupe « Carte de séjour » et un autre d’Enrico Macias dans ses années de gloire.

religion immigration
« LIEUX SAINTS PARTAGÉS »

Musée de l’histoire de l’immigration – Palais de la porte dorée

Jusqu’au 21 janvier 2018. Gratuit pour les -26 ans. Tarif unique 6€.

 

Résumé : Cette exposition présente les similitudes entre les trois religions monothéistes et les liens qui ont pu être tissés entre celles-ci. Au départ de la ville de Jérusalem, nous parcourons la méditerranée et l’Europe à la recherche de lieux atypiques au carrefour des croyances. Ces lieux saints partagés nous permettent de voir les religions sous leur plus bel angle : le partage. La basilique Notre Dame d’Afrique sur les hauteurs d’Alger y est citée en exemple notamment par ce message « Notre Dame d’Afrique priez pour nous et pour les musulmans. » Une exposition originale tant sur le fond que sur la forme, apaisant les cœurs et ouvrant les esprits.

chrétiens d'orient
« CHRETIENS D’ORIENT »

Institut du Monde Arabe

Jusqu’au 14 janvier 2018. De 6 à 12€ pour cette exposition.

 

Résumé : Comme son nom l’indique, cette exposition de l’institut du monde arabe traite de l’influence du christianisme et de son développement au Proche Orient. Si le début de l’exposition pose les bases historiques du développement de  cette religion dans la péninsule arabique par un cumul d’objets symbolisant la force chrétienne, la seconde partie est (à mon sens) plus intéressante car elle met en valeur la fusion de la culture et des traditions arabes avec la chrétienté. Ainsi vous pourrez écoutez des chants chrétiens en langue arabe et (entre autre) comprendre l’influence des hommes religieux chrétiens sur les sultans de l’époque.

Amina HARITI

advert

No comments yet.

Leave a Reply

L’étude sur la Kalaa des Béni Hammad à M’sila dans sa dernière phase

L’étude sur la Kalaa des Béni Hammad à M’sila dans sa dernière phase

Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi a fait savoir, lundi à Alger, que l’étude sur le site archéologique « Kalaa […]

Exposition sur l’œuvre de Youssef Chahine à la cinémathèque de Paris

Exposition sur l’œuvre de Youssef Chahine à la cinémathèque de Paris

A l’occasion du dixième anniversaire de la disparition du cinéaste égyptien Youssef Chahine, la cinémathèque propose une exposition consacrée aux […]

Tizi-Ouzou : lancement des activités de célébration de Yennayer 2969

Tizi-Ouzou : lancement des activités de célébration de Yennayer 2969

Le coup d’envoi des activités célébrant Yennayer 2969, coïncidant avec le premier anniversaire de la consécration de cette journée comme […]

Interview : Mokrane Maameri, auteur de voyage autour de soi

Interview : Mokrane Maameri, auteur de voyage autour de soi

Interview : Mokrane Maameri, auteur de voyage autour de soi. « Mon rapport avec la réalité me concerne jusqu’au plus haut degré, j’avoue […]

Inline