Création prochaine de mini zones d’activités pilotes pour les jeunes porteurs de projets

Création prochaine de mini zones d’activités pilotes pour les jeunes porteurs de projets

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui a annoncé à Tissemsilt la création prochaine de mini zones d’activités pilotes à travers toutes les wilayas du pays destinées aux jeunes porteurs de petits projets.

Lors d’une rencontre avec des élus locaux et des représentants de la société civile dans le cadre de sa visite d’inspection dans la wilaya, M. Bedoui a souligné que cette opération offrira l’occasion aux jeunes porteurs de petits projets d’accéder à l’investissement.

Par ailleurs, le ministre a déclaré « nous avons pris des mesures d’urgence lors de la dernière rencontre qui a réuni le gouvernement avec les walis visant à exploiter les atouts des wilayas pour booster l’économie comme les richesses touristiques dont recèle la wilaya de Tissemsilt auxquelles il faut accorder toute l’importance voulue ». Il a ajouté que le  véritable enjeu pour les trois prochaines années est de « sortir notre économie de la dépendance au pétrole et de s’orienter vers un partenariat économique contribuant à générer des emplois à l’instar du développement des fermes pilotes au niveau national par le biais du partenariat entre agriculteurs et opérateurs économiques ».

M. Bedoui a souligné que « cette tendance est constitutionnelle actuellement et nous œuvrons à la concrétiser dans la charte de la démocratie participative qui fixe les priorités de développement », ajoutant « nous n’allons pas pardonner aux responsables qui conçoivent le poste comme honneur et non pas comme responsabilité ». « Le citoyen de 2016 n’est pas celui des années précédentes », a-t-il encore déclaré, rappelant que le dernier conseil des ministres présidé par le président de la République s’est intéressé à la révision de la fiscalité locale.

En réponse à un représentant d’une association active dans la wilaya de Tissemsilt, M. Bedoui a déclaré que le retard du développement dans la wilaya est la responsabilité de tous (exécutif, élus locaux et société civile) et que la meilleure manière de relancer le développement dans la région est de se mettre d’accord tous sur les priorités.

ReflexionDz

Tags: , ,

advert

No comments yet.

Leave a Reply

En Algérie, Sanofi inaugure le plus grand complexe pharmaceutique d’Afrique

En Algérie, Sanofi inaugure le plus grand complexe pharmaceutique d’Afrique

Le géant pharmaceutique français Sanofi a inauguré, jeudi 11 octobre, sa troisième usine en Algérie, qu’il présente comme le plus grand […]

Commémoration des victimes du 17 octobre 1961 à la mairie de Clichy-sous-Bois

Commémoration des victimes du 17 octobre 1961 à la mairie de Clichy-sous-Bois

L’association L’Etoile du berger et la municipalité de Clichy-sous-Bois ont l’honneur de vous convier à la commémoration des victimes du […]

Eaux troubles de Nina Bouraoui

Eaux troubles de Nina Bouraoui

L’écrivaine jette un regard sur son passé à la parution de « tous les hommes désirent naturellement savoir », roman consacré à […]

Inauguration du Jardin Kateb Yacine à Paris

Inauguration du Jardin Kateb Yacine à Paris

Le jardin Kateb-Yacine a été inauguré officiellement samedi après-midi au 13e arrondissement de Paris en hommage à cet homme de […]

Taos Amrouche : le don d’amacahu et la passion des mythes Kabyle

Taos Amrouche : le don d’amacahu et la passion des mythes Kabyle

Peut-on parler d’auteurs algériens d’expression française sans jeter un regard sur le rétroviseur du train qui nous embarque, berce, et, […]

Le prix Nobel de la paix 2018 attribué à Denis Mukwege

Le prix Nobel de la paix 2018 attribué à Denis Mukwege

Le prix Nobel de la paix a été attribué vendredi au médecin congolais Denis Mukwege et à la Yazidie Nadia Murad, ex-esclave […]

Inline