Création prochaine de mini zones d’activités pilotes pour les jeunes porteurs de projets

Création prochaine de mini zones d’activités pilotes pour les jeunes porteurs de projets

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui a annoncé à Tissemsilt la création prochaine de mini zones d’activités pilotes à travers toutes les wilayas du pays destinées aux jeunes porteurs de petits projets.

Lors d’une rencontre avec des élus locaux et des représentants de la société civile dans le cadre de sa visite d’inspection dans la wilaya, M. Bedoui a souligné que cette opération offrira l’occasion aux jeunes porteurs de petits projets d’accéder à l’investissement.

Par ailleurs, le ministre a déclaré « nous avons pris des mesures d’urgence lors de la dernière rencontre qui a réuni le gouvernement avec les walis visant à exploiter les atouts des wilayas pour booster l’économie comme les richesses touristiques dont recèle la wilaya de Tissemsilt auxquelles il faut accorder toute l’importance voulue ». Il a ajouté que le  véritable enjeu pour les trois prochaines années est de « sortir notre économie de la dépendance au pétrole et de s’orienter vers un partenariat économique contribuant à générer des emplois à l’instar du développement des fermes pilotes au niveau national par le biais du partenariat entre agriculteurs et opérateurs économiques ».

M. Bedoui a souligné que « cette tendance est constitutionnelle actuellement et nous œuvrons à la concrétiser dans la charte de la démocratie participative qui fixe les priorités de développement », ajoutant « nous n’allons pas pardonner aux responsables qui conçoivent le poste comme honneur et non pas comme responsabilité ». « Le citoyen de 2016 n’est pas celui des années précédentes », a-t-il encore déclaré, rappelant que le dernier conseil des ministres présidé par le président de la République s’est intéressé à la révision de la fiscalité locale.

En réponse à un représentant d’une association active dans la wilaya de Tissemsilt, M. Bedoui a déclaré que le retard du développement dans la wilaya est la responsabilité de tous (exécutif, élus locaux et société civile) et que la meilleure manière de relancer le développement dans la région est de se mettre d’accord tous sur les priorités.

ReflexionDz

Tags: , ,

advert

No comments yet.

Leave a Reply

19e Festival européen en Algérie: musique, danse et films dans quatre villes

19e Festival européen en Algérie: musique, danse et films dans quatre villes

Des spectacles de musique, de danse et des projections de film mettant à l’honneur la culture européenne sont au programme […]

Amar Abba élu à Londres « Ambassadeur de l’année »

Amar Abba élu à Londres « Ambassadeur de l’année »

L’ambassadeur d’Algérie à Londres, Amar Abba, a été élu lundi soir par ses pairs, “Ambassadeur de l’année”, pour, selon les […]

Des Journées culturelles algériennes en Serbie, du 20 au 26 avril 2018

Des Journées culturelles algériennes en Serbie, du 20 au 26 avril 2018

Le ministère de la Culture et l’Ambassade d’Algérie à Belgrade organisent du 20 au 26 avril 2018, des Journées culturelles […]

Net recul du déficit commercial au 1er trimestre 2018

Net recul du déficit commercial au 1er trimestre 2018

Le déficit commercial de l`Algérie a atteint 490 millions de dollars durant le 1er trimestre 2018, contre un déficit de […]

Le chercheur Abdou Attou concrétise son souhait de faire profiter l’Algérie de la haute technologie

Le chercheur Abdou Attou concrétise son souhait de faire profiter l’Algérie de la haute technologie

Le chercheur inventeur algérien résidant au Royaume-Uni, Abdou Attou, a exprimé, mercredi, sa grande satisfaction de faire profiter son pays […]

Cinquantenaire du Service national: un site web pour la promotion de l’action administrative militaire

Cinquantenaire du Service national: un site web pour la promotion de l’action administrative militaire

 Un site web du service national dédié à la promotion de l’action administrative militaire et à la valorisation de la […]

Inline