Hadja Lahbib, d’origine algérienne, nommée ministre des Affaires étrangères belge

Hadja Lahbib, d’origine algérienne, nommée ministre des Affaires étrangères belge

Figure de la RTBF pendant de nombreuses années et désormais ministre des Affaires étrangères en remplacement de Sophie Wilmès, Hadja Lahbib est née dans une famille d’origine algérienne le 21 juin 1970 à Boussu, commune du club de football des Francs Borains dont Georges-Louis Bouchez est président.

Au début des années 90, elle obtient une licence en journalisme et communication à l’ULB où elle est assistante durant deux ans. En 1997, elle est engagée comme journaliste au service société de la RTBF avant de faire ses premières armes à la présentation des journaux télévisés de la chaîne publique. Elle y restera jusqu’en 2019.

En parallèle, elle effectue de nombreux reportages sur des terrains de guerre, notamment au Proche orient et en Afghanistan où elle réalise un documentaire intitulé “Afghanistan. Le choix des Femmes” dont un livre sera également tiré.

Dans les années 2000, elle réalise différents documentaires, dont “Adamo, quand je chante”, “Patience, patience t’iras au Paradis” ou encore “Le cou et la tête”.

Elle présente également une émission culturelle mensuelle sur Arte “Le Quai des Belges” puis sa version bilingue “Vlaamse Kaai” aux côtés de différents écrivains flamands. On la retrouve ensuite à l’édition et à la production de “Tout le Baz’ar”, émission elle aussi bilingue culturelle bimensuelle sur La Une et Arte.

En 2019, elle quitte la présentation des journaux télévisés pour devenir, l’année suivante responsable des “Services aux publics” de la RTBF tout en poursuivant ses projets documentaires. Vice-présidente du Csem (Conseil supérieur de l’Education aux médias) en Fédération Wallonie-Bruxelles, elle est par ailleurs chargée, en 2021, de la préparation de la candidature de Bruxelles au titre de Capitale européenne de la culture en 2030 en binôme avec Jan Goossens.

Vendredi, le président du MR l’a désignée ministre des Affaires étrangères en remplacement de Sophie Wilmès qui a démissionné pour soutenir son mari malade.

“J’aurai l’honneur d’être le visage de la Belgique à l’étranger”, a déclaré Hadja Lahbib lors de la conférence de presse du MR. La nouvelle ministre n’était pas connue comme étant proche des libéraux francophones et ne s’est pas prononcée sur son engagement au sein du parti. “Je ne suis ni de gauche, ni de droite, je suis fondamentalement libre”, a-t-elle affirmé avant d’ajouter qu’elle restait “capitaine de son âme”.

Source : 7sur7.be

Tags:

advert

No comments yet.

Leave a Reply

Balance commerciale: un excédent de plus de 17 milliards de dollars prévu à fin 2022

Balance commerciale: un excédent de plus de 17 milliards de dollars prévu à fin 2022

ALGER- L’excédent de la balance commerciale devrait dépasser les 17 milliards de dollars à la fin de l’année 2022, a […]

La Chine accueille favorablement l’adhésion de l’Algérie à la famille des BRICS

La Chine accueille favorablement l’adhésion de l’Algérie à la famille des BRICS

NEW YORK (Nations unies) – La Chine accueille favorablement l’adhésion de l’Algérie à la famille des BRICS, a indiqué samedi […]

Signature à Alger d’une convention de partenariat entre le CNRA et l’université d’Aix-Marseille

Signature à Alger d’une convention de partenariat entre le CNRA et l’université d’Aix-Marseille

ALGER- Une convention de partenariat dans le domaine de la géologie appliquée et l’archéologie a été signée, lundi à Alger, […]

Acquisition de nouveaux avions : Air Algérie lance le projet

Acquisition de nouveaux avions : Air Algérie lance le projet

Conformément aux instructions du président de la république, Abdelmadjid Tebboune, et dans le but de renforcer le pavillon national, Air […]

780 taurillons bloqués dans le port d’Alger vont être rapatriés et abattus en France

780 taurillons bloqués dans le port d’Alger vont être rapatriés et abattus en France

Près de 800 taurillons partis de Sète en bateau et bloqués dans le port d’Alger depuis plus de deux semaines […]

Algérie : une industrie pharmaceutique en plein développement

Algérie : une industrie pharmaceutique en plein développement

En quelques décennies, l’Algérie s’est hissée parmi les principaux producteurs pharmaceutiques d’Afrique. Plus de 2,5 milliards d’euros de médicaments ont […]

Inline