L’inflation de l’Algérie a atteint 4% sur un an en avril 2019

L’inflation de l’Algérie a atteint 4% sur un an en avril 2019

L’évolution des prix à la consommation en rythme annuel de l’Algérie a été de 4% jusqu’à avril 2019, a appris dimanche l’APS auprès de l`Office national des statistiques (ONS).

L’évolution des prix à la consommation en rythme annuel jusqu’à avril 2019 est le taux d’inflation moyen annuel calculé en tenant compte des 12 mois allant de mai à avril  2019 par rapport à la période allant de mai 2017 à avril 2018.

Quant à la variation mensuelle des prix à la consommation, qui est l’indice brut des prix à la consommation en avril 2019 par rapport à mars 2019, elle a connu une relative stagnation, selon la même source.

En termes de variation mensuelle et par catégorie de produits, les prix des biens alimentaires ont enregistré une légère baisse de près de 0,2% en avril comparativement au mois de mars 2019.

Cette baisse est induite, essentiellement, par un recul des produits agricoles frais (-0,6%), a précisé l’Office.


Lire aussi: L’inflation à 4,1% sur un an en mars 2019


En effet, cette variation mensuelle des prix des produits agricoles frais s’explique, essentiellement, par une baisse des prix de la pomme de terre (-6,1%), des fruits frais (-5%), des poissons frais (-4,9%) et des œufs (près de -2%).

En revanche, des hausses des prix ont concerné, notamment les légumes frais (+3,13%), la viande de poulets (+2,6%) et la viande de bœuf (+0,4%).

Pour les prix des produits alimentaires industriels (agroalimentaires), ils ont enregistré une légère hausse de +0,24% en avril dernier et par rapport au mois de mars dernier.

La tendance haussière a également concerné les prix des produits manufacturés avec (+0,15%) et les services (+0,20%) en avril, en comparaison au mois de mars.

Par groupe de biens et services, l’augmentation des prix a touché essentiellement les meubles et les articles d’ameublement (+1,4%), ceux de l’éducation, culture et loisirs (+1,1%), alors que le reste s’est caractérisé par des stagnations.

Durant les quatre premiers mois 2019, les prix à la consommation ont enregistré une hausse de 2,6%.


Cette variation haussière a concerné toutes les catégories de produits. Ainsi, les biens alimentaires ont augmenté de près de 1,7%, a fait savoir l’ONS.

Les produits agricoles frais ont observé un relèvement de près de 1%. Cette hausse s’explique, notamment, par l’augmentation des prix des viandes rouge de bœufs (+15,21%) et de mouton (3,2%), ainsi que les légumes frais (7,4%).

Par ailleurs, d’autres produits ont enregistré des baisses, la plus remarquable a concerné les œufs de (-11%), les poissons frais (-9,5%), la viande de poulet (-9,4%) et la pomme de terre (-8,7%).

Les produits alimentaires industriels (agroalimentaires), ils ont également connu une hausse de 2,5% durant les quatre premiers mois 2019.

La hausse des prix a aussi concerné les biens manufacturés avec +3,9% et les services avec +2,3%.

Pour rappel, le taux d’inflation de l’Algérie avait atteint 4,3% en 2018.

APS

Tags:

advert

No comments yet.

Leave a Reply

Hassen Ferhani doublement primé au Festival de Locarno

Hassen Ferhani doublement primé au Festival de Locarno

 Le cinéaste algérien Hassen Ferhani a reçu samedi le « Prix du meilleur réalisateur émergent » et celui du « Jury junior » du […]

Jeux Méditerranéens de plage 2019: 31 athlètes algériens dans six disciplines

Jeux Méditerranéens de plage 2019: 31 athlètes algériens dans six disciplines

L’Algérie prendra part aux 2es Jeux Méditerranéens de plage-2019, prévus à Patras en Grèce du 25 au 31 août, avec […]

Vers la création de pôles d’excellence de tourisme en Algérie

Vers la création de pôles d’excellence de tourisme en Algérie

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a fait état mardi à Chlef de préparatifs pour la création […]

Commerce extérieur: déficit de 3,18 mds de dollars le 1er semestre 2019

Commerce extérieur: déficit de 3,18 mds de dollars le 1er semestre 2019

ALGER – La balance commerciale de l’Algérie a enregistré un déficit de 3,18 milliards de dollars durant le 1er semestre […]

Inline