Le prix de la Ville verte a instauré l’esprit environnemental chez le citoyen

Le prix de la Ville verte a instauré l’esprit environnemental chez le citoyen

 La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatma Zahra Zerouati, a assuré, samedi à Chlef, que la création du prix de la Ville verte a instauré l’ »esprit environnemental » chez le citoyen.

« Le prix de la Ville verte a insufflé l’esprit environnemental chez le citoyen », a soutenu la ministre dans une déclaration à la presse, en marge de la caravane « Ville verte », tout en soulignant que « nous sommes tous responsables de la sauvegarde de l’environnement ».

Mme. Zerouati, qui a relevé que l’esprit environnemental est « une affaire de société », a expliqué, par là, la démarche de ses services visant, à travers cette caravane, à « impliquer toutes les franges de la société », parallèlement à la diversification de ses activités (culture, sport, environnement, information).

La ministre a mis l’accent sur l’ancrage d’une « véritable culture environnementale », comme étant le « le défi majeur » imposé à ses services, dans l’objectif de consacrer le rêve du citoyen, d’un environnement propre et sain.

La ville de Chlef est la deuxième escale de cette caravane de la « Ville verte », lancée la semaine dernière à partir de la wilaya de Bordj Bou Arerridj.


Le coup d’envoi de cette caravane a été donné à partir de Hai (quartier) El Baradaii de Chlef, qui a été, à l’occasion, le théâtre d’une large opération de reboisement et de nettoyage, ayant impliqué tous ses habitants.

La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables s’est rendue, par la suite, au parcours de cross country « Ahmed Kellouche », où des exhibitions folkloriques ont été données, avant de prendre part à une campagne de boisement.

Le programme de cette caravane, comptant nombre d’artistes, journalistes et sportifs, a également englobé un match de football ayant réuni d’anciens joueurs d’Alger et de Chlef au stade de proximité de Hai Chorfa, des actions de boisement et de nettoiement dans la commune d’Oued Fodda, avec la participation d’éléments scouts et d’associations locales.

La caravane de la « Ville verte » à Chlef a été clôturée par une rencontre avec la société civile. A noter que cette caravane de sensibilisation se poursuivra jusqu’au 21 mars prochain, sillonnant l’ensemble des wilayas du pays, pour clore ainsi la première édition du prix du Président de la République de la Ville verte.

APS

Tags:

advert

No comments yet.

Leave a Reply

L’étude sur la Kalaa des Béni Hammad à M’sila dans sa dernière phase

L’étude sur la Kalaa des Béni Hammad à M’sila dans sa dernière phase

Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi a fait savoir, lundi à Alger, que l’étude sur le site archéologique « Kalaa […]

Exposition sur l’œuvre de Youssef Chahine à la cinémathèque de Paris

Exposition sur l’œuvre de Youssef Chahine à la cinémathèque de Paris

A l’occasion du dixième anniversaire de la disparition du cinéaste égyptien Youssef Chahine, la cinémathèque propose une exposition consacrée aux […]

Tizi-Ouzou : lancement des activités de célébration de Yennayer 2969

Tizi-Ouzou : lancement des activités de célébration de Yennayer 2969

Le coup d’envoi des activités célébrant Yennayer 2969, coïncidant avec le premier anniversaire de la consécration de cette journée comme […]

Interview : Mokrane Maameri, auteur de voyage autour de soi

Interview : Mokrane Maameri, auteur de voyage autour de soi

Interview : Mokrane Maameri, auteur de voyage autour de soi. « Mon rapport avec la réalité me concerne jusqu’au plus haut degré, j’avoue […]

Inline