Opep/non-Opep: Les pays producteurs continuent de chercher un marché pétrolier « équilibré »

Opep/non-Opep: Les pays producteurs continuent de chercher un marché pétrolier « équilibré »

Le Comité ministériel mixte de suivi Opep non- Opep (JMMC) a noté dimanche à Alger que, malgré les incertitudes croissantes concernant les fondamentaux du marché pétrolier , les 25 pays producteurs continuent de chercher un marché pétrolier mondial « équilibré » et durablement « stable ».

« Malgré les incertitudes croissantes concernant les fondamentaux du marché, y compris l’économie, la demande et l’offre, les pays producteurs participants continuent de chercher un marché pétrolier mondial équilibré et durablement stable, servant les intérêts des consommateurs, des producteurs, de l’économie mondiale en général. », lit –on dans le communiqué final du JMMC, présenté lors d’une conférence de presse tenue à l’issue de sa 10eme réunion.

Le Comité, qui s’est réuni ce dimanche à Alger, s’est également déclaré « satisfait » des perspectives actuelles du marché pétrolier, avec un équilibre sain entre l’offre et la demande.

Le JMMC a ainsi examiné le rapport mensuel préparé par son Comité technique mixte (JTC) et les développements à court le marché mondial du pétrole, y compris les perspectives pour 2019.


Il a été également rappelé dans ce communiqué que la réunion avait coïncidé avec la commémoration du 2e anniversaire de la 170ème conférence extraordinaire de l’OPEP, qui avait abouti à la réunion en décembre 2016.

«Vingt pays participants à la Déclaration de coopération (DoC) ont participé à la réunion, démontrant ainsi leur engagement en faveur d’une stabilité durable du marché pétrolier.», est t-il mentionné.

En outre, le JMMC a noté que les pays participant à la DoC avaient atteint un niveau de conformité de 129% en août 2018 et de 109% en juillet 2018, « ce qui montre des progrès raisonnables vers les décisions de la 174ème réunion de l’OPEP organisée le 22 juin 2018 et la 4ème réunion ministérielle de l’OPEP et de l’OPEP qui s’est tenue le 23 juin 2018 pour ajuster la conformité globale à 100%.»

Le Comité s’est déclaré globalement « satisfait » des résultats obtenus par les pays participants depuis les réunions ministérielles du JMMC à Vienne et a pris note des efforts déployés pour parvenir à une conformité globale ajustée à 100%.

Le Comité a, dans le même sillage, exhorté les pays disposant de capacités suffisantes à travailler avec leurs clients pour satisfaire leur demande au cours du mois de 2018 restant.

Le JMMC a également ordonné au JTC de continuer à surveiller les conditions du marché pétrolier et les niveaux de conformité dans ses efforts pour atteindre une conformité à 100% en 2018.

En outre, le JTC a été chargé d’étudier les perspectives de 2019 et présenter les options pour 2019 concernant les niveaux de production afin d’éviter le déséquilibre du marché.

Le JMMC a, au titre de sa réunion, rendu un hommage particulier au, Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, en reconnaissance du soutien « indéfectible » de l’Algérie et de son « importante » contribution au DoC historique.

Enfin, il a annoncé que la prochaine réunion du JMMC est prévue pour le 11 novembre 2018 à Abu Dhabi, aux Emirats arabes unis.

== Résultats satisfaisants et maintien des efforts==

 

Lors de la conférence de presse, les membres du JMMC ont exprimé unanimement leur satisfaction quant aux résultats des efforts fournis par les 25 pays signataires de la DoC et souhaitent maintenir leur coopération pour un équilibre du marché.

A ce titre, le ministre saoudien de l’Energie Khalid El Falih a rassuré dimanche à Alger que le marché pétrolier était «bien équilibré» et l’offre et la demande vont de pair, grâce à l’effort des 25 pays membres signataires de la Déclaration de coopération.

«Le Comité a exprimé sa satisfaction raisonnable du marché pétrolier, raisonnable, parce que la situation macro économique est fragile et nous devons faire attention à ce qui va advenir en 2019», a déclaré M. El Falih à l’issue de la 10 réunion du JMMC.

Selon lui, des frictions et des tensions existent entre différents pays et les fluctuations des devises engendrent un stresse pour les pays émergents.

Ainsi, a-t-il dit, le JMMC s’est engagé à continuer à assurer la stabilité du marché pétrolier, tout en prêtant attention aux pays consommateurs.

El Falih a prédit une augmentation de la demande de 1,5 million de barils par jour en 2019.


Evoquant la prochaine réunion de l’Opep qui se tiendra en décembre 2018 à Vienne (Autriche), M. El Falih a indiqué que le JMMC devait donner des « options » et convenir du « type de la future stratégie » à appliquer.

«Nous allons adopter un cadre de coopération pour l’année à venir pour qu’elle soit sans risque», a-t-il ajouté.

Pour sa part, le ministre russe de l’Energie, Alexandre Novac a affirmé que son pays soutenait les décisions prises lors de la réunion du JMMC tenue ce dimanche à Alger.

« La décision de juin dernier portant sur le retour au taux de conformité de 100 % est le fondement de notre réussite. Le marché est en bonne situation par rapport aux précédentes années, notre démarche a été correcte et les objectifs assignés ont été atteints », a-t-il déclaré.

Pour le ministre russe, il y a beaucoup «d’incertitudes» dans l’économie mondiale et des défis qui attendent les membres de l OPEP et ses alliés. «Beaucoup d’efforts sont nécessaires pour réaliser les objectifs communs et satisfaire le consommateur », a -t-il dit.

De son côté, le ministre Emirati de l’Energie, Souhil El Mazroui qui est également président de l’Opep a recommandé le maintien du JMMC pour 2019.

« S’il y a une recommandation à faire c’est de garder le JMMC pour 2019. Il y a des défis devant nous. Je souhaite la continuité de travail de ce Comité», a-t-il soutenu.

Pour sa part, le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni a affirmé que l’Algérie avait toujours œuvré pour un rapprochement entre l’Opep et non-Opep.

Il a en outre indiqué qu’en décembre 2018, l’accord tirera sa fin et pour 2019, il v a y avoir une charte de coopération qui est en cours d’examen par les 25 pays signataires de la Déclaration de coopération. Et une fois cette charte examinée, il va y avoir un consensus dessus.

«Nous allons examiner durant la réunion de l’Opep le 7 décembre prochain à Vienne pour voir comment se comporte le marché pétrolier mondial», a –t-il avancé.

Guitouni a, par ailleurs souligné que le représentant iranien à la 10 réunion avait adopté les décisions prises lors de cette rencontre.

Il a en outre souligné que les pays membres de l’Opep et non Opep œuvrent pour qu’il y ait un équilibre du marché pétrolier. « Les prix ne nous intéressent pas.», a-t-il mentionné.

APS

advert

No comments yet.

Leave a Reply

Pour un nouveau souffle au partenariat Franco-Arabe

Pour un nouveau souffle au partenariat Franco-Arabe

 (Crédits : Forum CCFA sur la Reconstruction de l’Irak, V. Reina, Président CCFA, Jaafar Al-Hamadani, président Fédération des CCI Irakiennes). […]

Tahar Djaout brosse le tableau de l’histoire coloniale et postcolonial de l’Algérie perpétuellement à la recherche d’elle-même. Puissant

Tahar Djaout brosse le tableau de l’histoire coloniale et postcolonial de l’Algérie perpétuellement à la recherche d’elle-même. Puissant

On est toujours tenté de dire que le travail de composition et de témoignage commence à partir des discours littéraires. […]

Cycle de conférences sur les Mathématiques en hommage à Maurice Audin

Cycle de conférences sur les Mathématiques en hommage à Maurice Audin

  Un cycle de conférences animées par des professeurs de renom mondial en Mathématiques sera organisé à partir de samedi […]

Béatification des 19 religieux : la France est « reconnaissante » à l’Algérie

Béatification des 19 religieux : la France est « reconnaissante » à l’Algérie

La France est « reconnaissante » à l’Algérie pour avoir accueilli la cérémonie de béatification des 19 religieux de l’Église catholique d’Algérie […]

Un colloque international sur la finance islamique prochainement à Alger

Un colloque international sur la finance islamique prochainement à Alger

Le premier colloque international sur les modes opératoires de la finance islamique (Mofi) se tiendra les 7 et 8 janvier […]

Troisième Forum France-Pays arabes organisé à Paris

Troisième Forum France-Pays arabes organisé à Paris

Le pavillon Kléber à Paris abrite aujourd’hui le troisième forum de la Chambre de commerce Franco-arabe (CCFA). Un rassemblement économique […]

Inline