Hammam Melouane, un lieu de villégiature prisé à Blida

Hammam Melouane, un lieu de villégiature prisé à Blida

 La région touristique de Hammam Melouane (est de Blida) attire quotidiennement et depuis le début de la saison estivale, des centaines de familles qui préfèrent le paysage montagneux calme loin du brouhaha des plages et du bruit des villes côtières.

Les reliefs montagneux offrent aux visiteurs de Hammam Melouane l’opportunité de contempler le paysage naturel qui coupe le souffle et les hauts sommets montagneux qui envoutent cette région blidéenne vers laquelle des milliers de touristes affluent quotidiennement.

Le paysage montagneux de Hammam Melouane fait oublier aux visiteurs le chemin ardu menant à cet espace touristique. En dépassant la cité AADL de Bouinane avec ses routes dégradées dont les travaux sont en cours, des paysages exceptionnelles s’offrent au visiteur qui vient du chef lieu de la wilaya ou d’Alger (40 km au sud de la capitale) notamment la beauté des hauteurs de l’Atlas blidéen avant d’arriver à la destination finale à Oued Hammam Melouane ou de poursuivre le chemin jusqu’à Megtaà Lezreg.

Interrogés par l’APS, des visiteurs de cette région touristique ont indiqué que les nombreux changements enregistrés à Hammam Melouane ont fait de ce site leur première destination durant la saison estivale où des dizaines de jeunes ayant bénéficié des contrats de location de tentes et de parking veillent à la propreté de l’entourage du Oued à travers la collecte des déchets laissés par les visiteurs. Ils accompagnent également les familles pour choisir les lieux où celles-ci veulent s’installer pour profiter des eaux douces du Oued.

C’est ce qui a été confirmé par le président de l’Assemblée populaire communale, Meddi Omar, qui a déclaré qu’en prévision de la saison estivale de cette année, il a accordé à près de 80 jeunes de la région des contrats de location des tentes installées aux bords de la rivière Megtaà Lezreg afin d’encourager le tourisme dans cette région et créer de l’emploi.

Plusieurs familles se rendent à ces lieux pour y camper et où elles ont trouvé un espace de détente et de repos, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, des vendeurs de fromage traditionnel, de galette et de plusieurs fruits de saison, en majorité des enfants et des adolescents, se sont installés sur le bord de la route menant au Oued pour attirer le plus grand nombre de clients qui trouvent dans ces produits « le goût authentique du produit de montagnes leur faisant rappelé leur enfance », comme l’a fait savoir M. Ahmed de Blida qui a affirmé que la galette traditionnellement cuite par les femmes de Hammam Melouane lui fait rappelé celle que lui préparait sa défunte maman.

Selon ses amateurs, le fromage traditionnel constitue un sacré concurrent aux fromages exposés au niveau des grandes surfaces commerciales, et se vend à de différents prix selon la quantité désirée par le client.

Les magasins qui se trouvent sur la route menant au Oued et à l’ancien Hammam ont réussi de garder leur réputation dans la vente de l’ancien instrument de musique, à savoir « la percussion » (Derbouka) et ce, sous de multiples formes et avec un prix variant entre 250 DA et 800 DA.

Cet instrument enregistre la plus grande demande chez les propriétaires de magasins, à qui vient s’ajouter la sculpture « du coq » qui se vend sous différentes formes et couleurs considéré comme symbole de cette région connue pour ses traditions d’abattage de volaille sur les berges du Oued dans des rituels et des coutumes par lesquelles les visiteurs espèrent guérir de leurs différentes maladies, avant que cette habitude ne disparaisse graduellement se limitant à des sculptures qui se vendent à différents prix.

Malgré qu’il soit réputé pour être un espace de détente, l’endroit fait, tout de même, objet de critiques de quelques visiteurs à cause d’actes irresponsables d’individus qui préfèrent stationner leurs voitures à proximité du Oued pour les laver sans se soucier du désagrément que cela puisse provoquer et encore moins de la pollution des eaux du Oued pouvant entrainer des maladies qui nuisent à la santé des enfants qui y nagent.

Plusieurs citoyens ne cessent d’exprimer leur mécontentement à cause de ce comportement qui ne semble pas rendre service à la région car repoussant les visiteurs, tout en espérant que les autorités locales interviennent afin de lutter contre ce phénomène.

 

Le nouveau village touristique, un acquis pour la redynamisation des revenues

 

Aussi, la région de Hammam Melouane devrait attirer davantage de visiteurs notamment après la mise en service du village touristique réalisé par la direction du Tourisme et de l’artisanat, ce qui améliorera, certes, les revenues de la commune, notamment après avoir bénéficié d’une décision lui permettant de gérer ses activités touristiques au lieu des services de la direction du tourisme et de l’artisanat, a indiqué M. Meddi.

Il a ajouté que la gestion de l’espace d’aménagement touristique a été transférée récemment à l’Assemblée populaire communale de Hammam Melouane sur décision du wali de Blida, Mustapha Layadi, prise lors des festivités de célébration de la Journée nationale du tourisme.

A ce propos, le même responsable a révélé qu’un cahier de charges fixant les modalités de gestion de cette structure touristique était en cours d’élaboration ce qui permettra d’assurer davantage de revenues à la commune et de relancer le tourisme et le développement dans cette localité.

Après avoir salué cette démarche s’inscrivant dans le cadre de la valorisation des revenues de la commune et de l’amélioration des ses sources financières, M. Meddi a qualifié cet espace de « véritable acquis » pour la commune.

Pour rappel, cette importante structure touristique dont la superficie est de 1,07 hectare est dotée de 17 locaux d’artisanat (521,85 m²), d’un espace pour les jeux d’enfants (743 m²), de deux parkings (2102 m²), d’une salle de prière, de toilettes (hommes et femmes) et d’un magasin commercial (cafeteria et restaurant).

Ledit espace est doté, également, d’espaces verts, d’une fontaine et de passages piétons.

APS

Tags:

advert

No comments yet.

Leave a Reply

AID AL ADHA : MARDI 21 AOÛT 2018

AID AL ADHA : MARDI 21 AOÛT 2018

La Grande Mosquée de Paris informe tous les musulmans que l’Aïd Al Adha, la fête du sacrifice, sera célébrée le mardi 21 […]

Football – Classement FIFA : l’Algérie se maintient à la 66e place

Football – Classement FIFA : l’Algérie se maintient à la 66e place

 La sélection algérienne occupe toujours la 66e place au classement mensuel de la Fédération internationale de football (FIFA) publié jeudi en totalisant […]

Merzak Allouache présente son dernier film « Vent divin » à Toronto

Merzak Allouache présente son dernier film « Vent divin » à Toronto

Le long métrage de fiction « Vent divin », dernier né du réalisateur Merzak Allouache, a été sélectionné au 43e Festival international […]

RENAULT TRUCKS ANNONCE L’OUVERTURE NOCTURNE DU SAV ROUIBA

RENAULT  TRUCKS ANNONCE L’OUVERTURE NOCTURNE  DU SAV ROUIBA

Communiqué Alger le 13 Aout 2018 : Réseau Poids Lourds (RPL), distributeur de Renault Trucks Algérie, mets en place des horaires […]

Semaine économique et culturelle à Washington: réunion de coordination pour préparer la participation algérienne

Semaine économique et culturelle à Washington: réunion de coordination pour préparer la participation algérienne

Une réunion de coordination consacrée à l’évaluation des mesures initiées en prévision de la participation officielle de l’Algérie à la […]

Tapis d’Ath Hicham : des mesures pour préserver le métier de tissage et promouvoir ce produit noble

Tapis d’Ath Hicham : des mesures pour préserver le métier de tissage et promouvoir ce produit noble

Des mesures ont été engagées par le ministère du Tourisme et de l’Artisanat pour maintenir et préserver le métier du […]

Inline