Choisi parmi une sélection d’artistes arabes « L’Algérien Fadi Tolbi chante pour Qiam »

Choisi parmi une sélection d’artistes arabes « L’Algérien Fadi Tolbi chante pour Qiam »

T oujours prêt à brandir le drapeau national à l’étranger, l’artiste Algérien Fadi Tolbi a su porter sa touche pour réussir le nouveau programme télévisé Qiam, destiné à la jeunesse arabe, diffusé par la chaîne Émiratie Sharjah TV durant le mois de Ramadan. Une émission visant à transmettre et inculquer des valeurs humaines aux jeunes partout dans le monde arabe.

 

Le mois sacré constitue un pic dans la programmation télévisuelle dans le monde arabe, générant un grand recours aux services des stars arabes de différentes nationalités pour donner une valeur ajoutée aux programmes tv. Malgré la profusion, le jeune et talentueux Algérien, résident aux Émirats Arabes Unis, a été choisi par le groupe médiatique émirati Sharjah Media City, pour chanter le générique du programme panarabe Qiam ou « Valeurs ».

 

Zouar, écrite par Omar Sakaf et chantée par Fadi Tolbi, rassemble de belles paroles, de messages remplis d’humanité et d’amour d’autrui. Une chanson, de douceur débordante,  qui concorde  parfaitement avec le but et la vision du programme ramadanesque.

 

« Je suis très content d’avoir pris part au programme Qiam. J’ai longtemps cherché à participer à ce genre de productions qui véhiculent des messages positifs et importants dans notre société qui souffre de plusieurs problèmes » a déclaré Fadi Tolbi. « Je souhaite la généralisation de ces émissions en Algérie et dans le monde arabe pour lutter contre tout ce qui nuit à nos traditions, nos coutumes et nos valeurs » a-t-il ajouté.

 

Ce mois de piété a été une occasion propice au mounchid Algérien pour sortir un bouquet, composé de cinq anachid ou « prières », exprimant ses vœux à tout musulman observant le jeûne.

 

À propos de Fadi Tolbi :

 

Fadi Tolbi, un artiste Algérien d’une mère syrienne, né à Alep en Syrie et résident aux Emirats Arabes Unis. Plusieurs de ses chansons traitent des sujets d’humanisme, de patriotisme et d’actualité vécue dans la société arabe ou dans le monde à l’exemple. Il appelle à la vertu et à l’art conservateur à travers des musiques qui pénètrent les foyers arabes très aisément.

advert

No comments yet.

Leave a Reply

En Algérie, Sanofi inaugure le plus grand complexe pharmaceutique d’Afrique

En Algérie, Sanofi inaugure le plus grand complexe pharmaceutique d’Afrique

Le géant pharmaceutique français Sanofi a inauguré, jeudi 11 octobre, sa troisième usine en Algérie, qu’il présente comme le plus grand […]

Commémoration des victimes du 17 octobre 1961 à la mairie de Clichy-sous-Bois

Commémoration des victimes du 17 octobre 1961 à la mairie de Clichy-sous-Bois

L’association L’Etoile du berger et la municipalité de Clichy-sous-Bois ont l’honneur de vous convier à la commémoration des victimes du […]

Eaux troubles de Nina Bouraoui

Eaux troubles de Nina Bouraoui

L’écrivaine jette un regard sur son passé à la parution de « tous les hommes désirent naturellement savoir », roman consacré à […]

Inauguration du Jardin Kateb Yacine à Paris

Inauguration du Jardin Kateb Yacine à Paris

Le jardin Kateb-Yacine a été inauguré officiellement samedi après-midi au 13e arrondissement de Paris en hommage à cet homme de […]

Taos Amrouche : le don d’amacahu et la passion des mythes Kabyle

Taos Amrouche : le don d’amacahu et la passion des mythes Kabyle

Peut-on parler d’auteurs algériens d’expression française sans jeter un regard sur le rétroviseur du train qui nous embarque, berce, et, […]

Le prix Nobel de la paix 2018 attribué à Denis Mukwege

Le prix Nobel de la paix 2018 attribué à Denis Mukwege

Le prix Nobel de la paix a été attribué vendredi au médecin congolais Denis Mukwege et à la Yazidie Nadia Murad, ex-esclave […]

Inline