Kintsukuroi,un art japonais ancestral

Kintsukuroi,un art japonais ancestral

Kintsukuroi, c’est l’art japonais ancestral qui consiste à réparer la porcelaine brisée en appliquant de l’or sur les fêlures. C’est aussi la métaphore qu’a choisie par Tomas Navarro pour son livre, Kintsukuroi : l art de guérir les blessures émotionnelles(édition de la Martinière).

A travers l’histoire du petit Sokei, apprenti potier auprès de son maitre Chojiro, le praticien met en parallèle le drame vécu par l’adolescent qui voit sa précieuse boule d’argile se fracasser en six morceaux et les épreuves de l’existence qui affectent chacun d’entre nous.

Fort de ses décennies d’observation et de mise en pratique sur le terrain, le psychologue espagnol nous propose dans son ouvrage sa méthode pour reconstruire les parcours de vie accidentés. L’opus, qui se définit comme une aide pragmatique, offre une multitude de conseils et d’outils visant à surmonter les blessures intimes.

L’auteur nous rappelle fort judicieusement que l’humain ignore (concept de perspective) qu’il est paré d’un instinct de réparation qui lui permet de se relever et de marcher après un choc. Qu’il oublie parfois que la vie est instable alors qu’il a tout intérêt à l’accepter et à la gérer afin de favoriser son Mottainai (art de se donner une nouvelle chance).

Ce qui est advenu restera en effet à jamais.L’idée est donc d’agir en gérant ce passif, de recontextualiser l’épreuve pour la transformer en défi.Apprendre à sortir du cadre émotionnel pour analyser et identifier la douleur à travers le prisme du réel est l’une des clefs de cette résurrection. C’est en empruntant ce chemin que notre Ikagai(sens à notre vie) peut renaître car le passé est une incidence qui ne doit pas déterminer notre avenir.

Tout au long des 281 pages, le thérapeute prône cette pensée positive et promeut la prise de recul quand le traumatisme surgit. Dans un style clair et éthéré , il réussit le pari de mettre entre nos mains un indispensable vade-mecum réparateur pour destins endoloris.

 

Par Nasser Mabrouk

 

advert

No comments yet.

Leave a Reply

L’étude sur la Kalaa des Béni Hammad à M’sila dans sa dernière phase

L’étude sur la Kalaa des Béni Hammad à M’sila dans sa dernière phase

Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi a fait savoir, lundi à Alger, que l’étude sur le site archéologique « Kalaa […]

Exposition sur l’œuvre de Youssef Chahine à la cinémathèque de Paris

Exposition sur l’œuvre de Youssef Chahine à la cinémathèque de Paris

A l’occasion du dixième anniversaire de la disparition du cinéaste égyptien Youssef Chahine, la cinémathèque propose une exposition consacrée aux […]

Tizi-Ouzou : lancement des activités de célébration de Yennayer 2969

Tizi-Ouzou : lancement des activités de célébration de Yennayer 2969

Le coup d’envoi des activités célébrant Yennayer 2969, coïncidant avec le premier anniversaire de la consécration de cette journée comme […]

Interview : Mokrane Maameri, auteur de voyage autour de soi

Interview : Mokrane Maameri, auteur de voyage autour de soi

Interview : Mokrane Maameri, auteur de voyage autour de soi. « Mon rapport avec la réalité me concerne jusqu’au plus haut degré, j’avoue […]

Inline