Première exposition de Amina Benboureche,une artiste autodidacte

Première exposition de Amina Benboureche,une artiste autodidacte

D ans son exposition « Les cycles », inaugurée samedi à Alger l’artiste plasticienne Amina Benboureche matérialise les cycles de la vie, instrumentalise les symboles et exprime des états d’âmes communs dans une collection d’illustrations digitales.

Organisée à l’Institut culturel italien d’Alger, cette première exposition individuelle de l’artiste regroupe une quinzaine d’oeuvres célébrant le trait et le dessin digital en matérialisant une grande sensibilité des personnages avec des inspirations puisées dans les éléments.

Amina Benboureche explore le cycle du temps à travers des lignes monochromes dans des oeuvres comme « Age de Neptune » et « Age de soleil », des oeuvres traduisant, par des dessins de femmes, la jeunesse, la floraison, l’épanouissement, ou le don de la vie par la mort et la décomposition.

Assignant à la femme le rôle de témoin du cycle de la vie, la jeune plasticienne esquisse, dans « Terre morte », le drame écologique par des visages de femmes laissant place à un crâne ou encore les fleurs se transformant en fumée.

 

Dans cette collection, dame nature est matérialisé depuis son éclosion a son état crépusculaire en passant par le rayonnement et l’épanouissement.

L’artiste utilise également beaucoup de symboles berbères et de la mythologie romaine avec une présence notable des bijoux et costumes traditionnels des Aurès.

Une autre collection de petits formats exprime des états d’âmes communs que Amina Benboureche exprime par des dessins confinés dans des cadres circulaires renvoyant au cycle et à l’intimité.

« La chute », « Je vais bien », « visions », « Nos blessures » ou encore « La traversée », sont autant  d’oeuvres qui évoquent les souffrances tues, l’échec, le mal-être aussi bien que les rêveries et la méditation.

Plasticienne autodidacte, Amina Benboureche travaille sur tablette graphique, avec un jeu de texture sur logiciel, avant d’imprimer par la suite sur papier.

Traductrice de formation, cette jeune plasticienne de moins de 30 ans compte à son actif une exposition collective en 2015.

« Les cycles » est ouverte aux visiteurs à l’Institut culturel italien d’Alger jusqu’au 15 décembre.

APS

advert

No comments yet.

Leave a Reply

Pour un nouveau souffle au partenariat Franco-Arabe

Pour un nouveau souffle au partenariat Franco-Arabe

 (Crédits : Forum CCFA sur la Reconstruction de l’Irak, V. Reina, Président CCFA, Jaafar Al-Hamadani, président Fédération des CCI Irakiennes). […]

Tahar Djaout brosse le tableau de l’histoire coloniale et postcolonial de l’Algérie perpétuellement à la recherche d’elle-même. Puissant

Tahar Djaout brosse le tableau de l’histoire coloniale et postcolonial de l’Algérie perpétuellement à la recherche d’elle-même. Puissant

On est toujours tenté de dire que le travail de composition et de témoignage commence à partir des discours littéraires. […]

Cycle de conférences sur les Mathématiques en hommage à Maurice Audin

Cycle de conférences sur les Mathématiques en hommage à Maurice Audin

  Un cycle de conférences animées par des professeurs de renom mondial en Mathématiques sera organisé à partir de samedi […]

Béatification des 19 religieux : la France est « reconnaissante » à l’Algérie

Béatification des 19 religieux : la France est « reconnaissante » à l’Algérie

La France est « reconnaissante » à l’Algérie pour avoir accueilli la cérémonie de béatification des 19 religieux de l’Église catholique d’Algérie […]

Un colloque international sur la finance islamique prochainement à Alger

Un colloque international sur la finance islamique prochainement à Alger

Le premier colloque international sur les modes opératoires de la finance islamique (Mofi) se tiendra les 7 et 8 janvier […]

Troisième Forum France-Pays arabes organisé à Paris

Troisième Forum France-Pays arabes organisé à Paris

Le pavillon Kléber à Paris abrite aujourd’hui le troisième forum de la Chambre de commerce Franco-arabe (CCFA). Un rassemblement économique […]

Inline